Fluid inclusions containing mica and quartz, in aquamarine from Pakistan
Fluid inclusions containing mica and quartz, in aquamarine from Pakistan
Two-phase inclusions in tourmaline from Namibia
Two-phase inclusions in tourmaline from Namibia
Inclusions of rutile (dark crystal and fine needles) and clusters of zircon grains in umbalite garnet, Tanzania
Inclusions of rutile (dark crystal and fine needles) and clusters of zircon grains in umbalite garnet, Tanzania
Two-phase inclusion in amethyst, Brazil
Two-phase inclusion in amethyst, Brazil
«Red fox agate» from Patagonia, Argentina
«Red fox agate» from Patagonia, Argentina
Stress fissure («sun spangle») in baltic amber
Stress fissure («sun spangle») in baltic amber
Structure in a healing fissure in topaz from Brazil
Structure in a healing fissure in topaz from Brazil
Inclusions of rutile (dark crystal and fine needles) and clusters of zircon grains in umbalite garnet, Tanzania
Inclusions of rutile (dark crystal and fine needles) and clusters of zircon grains in umbalite garnet, Tanzania
 
 

Les variétés de perles de culture

Les perles de culture Akoya, blanches ou crème, proviennent de la partie sud de l'archipel du Japon. Elles sont aussi produites en Chine et au Vietnam depuis quelques années. Leur grandeur varie entre 5 et 10 mm de diamètre. Les bonnes qualités possèdent un lustre très fort et les couleurs les plus prisées sont le blanc, le blanc rosé et le blanc verdâtre.

Le terme « Perles des Mers du Sud » englobe les Perles des Mers du Sud blanches, ainsi que les grises et les noires de Tahiti. Les perles blanches sont produites par l’huître « Pinctada maxima », cultivées dans les eaux de la côte Nord de l’Australie, en Indonésie, aux Philippines ainsi qu’en Thaïlande et au Myanmar. Ce sont des joyaux avec un lustre très doux et des couleurs fascinantes comme le « gold », le blanc, le crème et les gris argentés.

Les perles de Tahiti sont produites par l’huître aux lèvres noires « Pincatada margaritifera », cultivées dans le Pacifique Sud, à l’est des Iles Cook et autour des Iles de Polynésie Française. Les grandeurs de 8 – 20 mm de diamètre, ainsi que la grande variété de formes et la palette de couleurs naturelles étendue, argentées, grises ou noires, en font de véritables joyaux.

La plus grande partie des perles de culture d'eau douce est originaire des baies et des fleuves de Chine, dans la région de Shanghai. Ces perles sans nucléus se distinguent par leurs formes originales, leur variété de couleurs dans les tons pastel et leur lustre intense. Rares sont les perles qui dépassent 10 mm de diamètre et qui sont parfaitement rondes. Mais justement, les perles baroques permettent de créer des bijoux exclusifs. De plus en plus de perles d’eau douce sont cultivées avec noyau, les variétés pouvant facilement dépasser 20 mm.

Critères de qualité et structures des prix
Les critères pour toutes les perles de culture sont : la grandeur, la forme, le lustre, la pureté, l'épaisseur de la couche de nacre et la couleur. Une grande expérience est nécessaire pour déterminer ces critères de qualité avec précision.