Dendrites in agate
Dendrites in agate
Agate from Anzi, Maroc
Agate from Anzi, Maroc
Agate from Reichweiler, Germany
Agate from Reichweiler, Germany
Inclusions of anatase crystal and rutile fibres in rock crystal from Brazil
Inclusions of anatase crystal and rutile fibres in rock crystal from Brazil
«Red fox agate» from Patagonia, Argentina
«Red fox agate» from Patagonia, Argentina
Two-phase inclusion in amethyst, Brazil
Two-phase inclusion in amethyst, Brazil
Fluid inclusions containing mica and quartz, in aquamarine from Pakistan
Fluid inclusions containing mica and quartz, in aquamarine from Pakistan
Inclusion of apatite in ruby from Tanzania
Inclusion of apatite in ruby from Tanzania
 
 

Le diamant, symbole de beauté éternelle

Le plus précieux et le plus dur des minéraux, celui dont l'étincelante magnificence lui vaut le titre de "Roi des pierres précieuses", le sujet le plus extraordinaire et le plus intéressant du règne minéral est sans conteste le diamant. Mais il en est aussi le plus énigmatique: c'est la seule pierre précieuse constituée d'un seul élément, le carbone pur cristallisé. Tout comme le charbon et le graphite, dont il ne se distingue que par la disposition des ses atomes.

Fascinés par ses propriétés exceptionnelles, les Grecs le baptisèrent "Adamas", le dur, l'invincible.

Connus depuis environ 800 ans avant notre ère, les premiers diamants furent trouvés aux Indes, dans des alluvions. Ce n'est qu'au 18e siècle que des gisements seront découverts au Brésil. Les chercheurs d'or de ce pays utilisaient alors les diamants comme de vulgaires jetons, ignorant qu'ils avaient davantage de valeur que l'or extrait avec peine de la rivière.

En 1866, la trouvaille d'un garçon de ferme, Erasmus Stephanus Jacobs, déclencha la première fièvre du diamant en Afrique du Sud. Considéré comme le premier véritable diamant africain, cette pierre de 21 ct (env. 4 grammes) fut baptisée "Eureka" à l'Exposition universelle de Paris, en 1867.

Diamanten

La gloire du diamant est due à son scintillement fascinant.